Русский English Deutsch Le français Español Lingua italiana Suomi Svenska 中
Поиск
Page d'accueil / Curiosités, musées
Curiosités, musées

Afficher

Aucune ville de la Russie n'a gardé autant de beaux monuments d'architecture et de peinture monumentale. Ce n'est pas par hasard que l’on appelle Veliky Novgorod une ville-musée de la Russie ancienne. À Veliky Novgorod il est difficile et, parfois, impossible de définir où finit la ville et commence le musée. Environ 50 monuments d'architecture de la Russie ancienne des XI-XVII siècles sont devenus partie de la structure vivante de la ville comtemporaine. On peut toucher des murs rugueux des églises, voir une ancienne fresque... L'histoire des églises, des monastères, des fortifications de Novgorod compte un grand nombre de belles pages tragiques. 

Monastère Dessiatinny de la Nativité de la Vierge, XIV siècle
Des légendes relient le monastère avec les événements de l’an 1170 – le siège de Novgorod par l’armée de Souzdal avec Saint André à sa tête. C’est à ce moment-la que l’icône "Notre-Dame du Signe" (XII siècle) qui a miraculeusement sauvé le ville des ennemis a été installée sur le mur de la dernière ligne de fortification (Okolny Gorod).
Monastère du Saint-Esprit, XII siècle
C’est l’un des plus grands et des plus anciens monastères de Novgorod. Pour la première fois le monastère a été mentionné dans des chroniques de 1162 comme déjà existant.
Cathédrale de l’Intercession et monastère du Saint-Esprit (appelé aussi Zvérine), XII siècle.
Le nom du monastère descend d’une ménagerie (Zvérinets), réserve forestière ou des princes faisaient de la chasse.
Monastère Saint-Antoine, XII siècle
Le monastère a été fondé au XII siècle par Antoine de Rome qui selon une légende y est arrivée d’Italie sur une pierre après avoir fait un voyage miraculeux autour de l’Europe seulement en 3 jours. Cette pierre se trouve toujours sur le parvis de la cathédrale de la nativité de la Vierge construite en 1117.
Chapelle de Peryn
Un lieu sacré qui s’appelle Peryn se situe pas loin du monastère Yuriev, dans la zone de la source de la Volkhov. C’est l’endroit où se trouvait l’un des plus grands sanctuaires païens des slaves orientaux – Temple du dieu du tonnerre Perun.
Monastère Saint-Georges, XII siècle
Le monastère actif pour hommes construit au XII siècle et situé dans la zone de la source de la Volkhov, près du lac Ilmen fait partie d’un grand panorama naturel. C’est l’avant-poste méridional de Veliky Novgorod.
Couvent Saint Varlaam de la Transfiguration-du-Sauveur à Khoutyne, XII siècle
Le couvent se trouve à 10 km au nord de la ville. La vie du couvent est fortement liée au nom de son fondateur Varlaam de Khoutyne, un des saints les plus vénérés au nord de la Russie.
Couvent Nikolo-Viajichtchsky, XIV siècle
A 12 km au nord-ouest de Veliky Novgorod se trouve un ensemble pittoresque du couvent Nikolo-Viajichtchsky.
Le monastère de la Trinité et de Mikhaïl Klopsky, XV siècle
Plusieurs miracles de Mikhaïl Klopsky, un homme inconnu venu au début du XV siècle, ont glorifié le monastère. Le monastère se trouve dans un endroit pittoresque au bord de la rivière Veriaj, à 23 km au sud-ouest de Veliky Novgorod.
↑ Наверх