Русский English Deutsch Le français Español Lingua italiana Suomi Svenska 中
Поиск
Page d'accueil / Curiosités, musées / 13 siècles d'histoire
13 siècles d'histoire
Adresse:


Téléphone:
+7 905 290 86 86

WWW:
http://visitnovgorod.ru

Le mode de fonctionnement:
круглосуточно/ 24-hours

Frais d'entrée:
бесплатно/ free

GPS:
0.00000000, 0.00000000
 

IXe siècle

Riourik

Les Novgorodiens ont appelé Riourik à reigner en 862, en vue de rassembler les terres Russes. Depuis lors, l'Etat russe a fait son apparition.

Xe siècle

Perun

Quand on a commencé le massacre des dieux païens, l’idole de Perun, qui se trouvait sur la colline de Peryn, a été jeté dans le Volkhov. Le Dieu en colère, naviguant sous le pont de la ville, a jeté la plommée avec les mots: «Amusez-vous d’icelle, les enfants de Novgorod». Désormais, les Novgorodiens, de la partie de Sofie et de la parties commerciale se rassemblaient sur le pont et commençaient à battre comme des fous. 

XIe siècle

L’Évêque Luka Zhidyata

The Novgorod Kremlin or Detinets (another name used by people of Novgorod) is one of the most ancient kremlins which exist in Russia. It was founded in 1044. 

XIIe siècle

Antoine le Romain

Selon la légende, il est arrivé à Novgorod sur une pierre, 3 jours après avoir fait un voyage merveilleux sur la mer autour de l'Europe. Maintenant cette pierre se trouve sur le parvis de la cathédrale de la Nativité de la Vierge du monastère de Saint Antoine.

XIIIe siècle

Alexandre Nevski

Le Prince de Novgorod de 19 ans et son armée ont surmonté l'armée suédoise en 1240 et en fut surnommé le Nevski. Et deux ans plus tard, les Novgorodiens sous son commandement ont battu les chevaliers sur les glaces du lac Peïpous, en brisant ainsi la menace livonienne.

XIVe siècle

Théophane le Grec

Le célèbre peintre byzantine arrive à Novgorod, pour décorer l'église de la Transfiguration-du-Sauveur à la rue Ilyina. Cette église est unique au monde, où les fresques du maître ont survécu à nos jours.

 XVe siècle Marfa Posadnitsa

 

 Défenseur de la liberté de Novgorod. Elle a convaincu les habitants de la ville à lutter jusqu'au bout contre l'adhésion de la République Veche de Novgorod à Moscou. Après la défaite Marfa a été envoyée au monastère et la cloche veche de Novgorod a été accroché dans le clocher de la cathédrale de la Dormition du Kremlin de Moscou.

  

XVIe siècle

Sylvestre

Un Novgorodien indigène, un des auteurs de «Domostroi» - un livre qui est devenu un guide morale et pratique pour la vie de famille. Aujourd'hui, les hôtes de Velikiy Novgorod peuvent subir des «enseignements» selon les traditions du «Domostroi»: comment prier, comment gérer la famille, comment punir des démérites.  

XVIIe siècle

Nikon

Comme métropolite de Novgorod, Nikon a commandé de brûler les plommées du Dieu païen Perun, qui étaient reposées dans la cathédrale des Saints Boris et Gleb, pourmettre fin à «ce repas funéraire du diable». Maintenant, il n'y a plus que son chapelle - l’église d’Andrei Stratilat.

XVIIIe siècle

Frères Lihudy

Les frères Lihudy ont ouvert à Novgorod l’école slave-grecque, la seconde en Russie. L’École de Lihudy à Novgorod a produit la première génération des philologues russes.

XIXe siècle

F. M. Dostoïevski

Le grand écrivain russe vit à Staraya Russa de 1872 à 1878 ans. Ce temps s'avéra très fructueux pour l'écrivain, il a travaillé sur ses œuvres: «Les Démons», «L'Adolescent», «Douce», «Journal d'un écrivain».

XXe siècle

A. K. Pankratov

En août 1941 ans lorsqu'il y avait des combats à Novgorod, Aleksandr Pankratov fermé la tube d'une mitrailleuse ennemie avec son propre corps. Après lui son exploit a été repris par bon nombre des héros de la Grande Guerre patriotique. En souvenir de lui un obélisque est monté à Velikiy Novgorod, sur la rive gauche de Maliy Volhovets. 

↑ Наверх