Русский English Deutsch Le français Español Lingua italiana Suomi Svenska 中
Поиск
Page d'accueil / Curiosités, musées / Couvent Nikolo-Viajichtchsky, XIV siècle
Couvent Nikolo-Viajichtchsky, XIV siècle
Adresse:


Téléphone:
+7 (816 2) 74 20 47

WWW:


Le mode de fonctionnement:
7:00 – 19:00
Богослужения: 7:30 и 17:00

Open: 7 a.m. – 7 p.m.

Frais d'entrée:
вход свободный/ entrance is free

GPS:
58.62111900, 31.17137500
Рядом находятся

 

Les liturgies ont lieu tous les jours à 7.00 et à 17.00.

A 12 km au nord-ouest de Veliky Novgorod se trouve un ensemble pittoresque du couvent Nikolo-Viajichtchsky construit dans l’amont de la rivière Vériaji. Ayant un caractère fini, étant élégants et majestueux, richement décorés de carreaux, les bâtiments de ce couvent ont l’air solennel sur le fond de la nature l’entourant. Le calme et la majesté du Temps y attire des touristes et des pèlerins.

Le Couvent Nikolo-Viajichtchsky a été fondé dans le dernier quart du XIV siècle par les moines Euphrosine, Ignace et Galaktion. Le premier supérieur était le hiéromoine Pimène. Les chroniques de Novgorod ne le mentionnent qu’en 1411. C’était l’an où une église a été construite à l’honneur de Saint Nicolas sur la place où il est apparu.

Ce site est devenu un berceau spirituel pour Euthymios II, l’archevêque de Novgorod. Il était une personne connue dans l’histoire de la ville (XV siècle) comme un grand politicien. Il était chef de la chaire de Novgorod à l’époque de la formation de l’Etat centralisé russe et était aussi un farouche adversaire de la réunification de Novgorod avec la grande principauté de Moscou. Euthymios effectuait de grands travaux de construction dans la ville ainsi que dans ses alentours. Il a rénové et a orné la Cathédrale Sainte-Sophie, a installé la Chambre à facettes; a édifié la Tour-horloge et a reconstruit quelques églises sur leurs fondements anciens.

La chronique du monastère l'appelle « Vyazhischski » pour son amour au monastère. En 1436 il a remplacé l’église Saint Nicolas en bois par celle en pierre qui s’est démolie l’année suivante. En 1438 l’archevêque Euthymios reconstruit cette église et en 1438 réalise sa peinture. C’est par ses forces qu’en 1439 le couvent a vu la construction d’une autre église en pierre dédiée à Saint-Jean Baptiste avec un réfectoire chauffé et plusieurs services monastiques: boulangerie, hostie, cuisine, entrepôts, caves.

Parmi les sanctuaires le couvent garde les reliques de Saint Euthymios dans le temple portant son nom, les icônes vénérées de Saint Antoine le Romain et de la bienheureuse Matrona de Moscou avec des fragments de ses reliques. Le couvent garde aussi des fragments des reliques de Saint Nicolas.

Рядом находятся

↑ Наверх