Русский English Deutsch Le français Español Lingua italiana Suomi Svenska 中
Поиск
Page d'accueil / Curiosités, musées / Stèle "Ville de la gloire militaire"
Stèle "Ville de la gloire militaire"
Adresse:


Téléphone:
+7 905 290 86 86

WWW:
http://visitnovgorod.ru

Le mode de fonctionnement:
круглосуточно
24 hours

Frais d'entrée:
бесплатно
free

GPS:
58.52461986, 31.26155503
Рядом находятся
 

La stèle « Ville de la Gloire militaire » a été ouverte à la veille du 65ème anniversaire de la Victoire. La colonne en granit de 10 mètres de hauteur couronnée des armoiries de la Russie est installée au milieu du square près du centre de cinéma «Russie». Sur le front du piédestal il y a un cartouche avec le texte du décret du Président sur l'attribution du titre de la « Ville de la gloire militaire » à Novgorod; sur le côté postérieur du piédestal – les armoiries de la ville. Toutes les quatre angles de la place sont munies d’une petite stèle où l’on peut voir quatre périodes historiques de la gloire militaire de Veliky Novgorod: la Russie ancienne, la principauté de Moscou, l’Empire russe et l’époque contemporaine.

Dans la partie dédiée à la Russie ancienne on peut voir de tels sujets comme Yaroslav le Sage va sur Kiev au nom de l’unité de la Russie, Novgorod repousse l’attaque de l’armée de la principauté de Vladimir-Souzdal, défend la terre novgorodienne de l’invasion tataro-mongole, et même Alexandre Nevski avec son équipe brise les chevaliers allemands sur le lac Peïpous (lac des Tchoudes). 

Plus tard à l’époque du règne de la principauté de Moscou quand le Temps des troubles est arrivé en Russie, une armée avec Skopin-Shuisky à sa tête est partie de Novgorod pour aider Moscou qui était assiégée. Un an après c’était déjà le tour de Novgorod de se défendre des Suédois. La stèle présente un exploit de l’archiprêtre Amos, « de ses enfants et de ses gens »: il a refusé la proposition de se rendre et a été brûlé vivant par les suédois. Le bas-relief suivant a immortalisé la reconstruction du Kremlin de Novgorod effectuée par Pierre I et le métropolite Iov avant la début de la grande guerre du Nord. Il démontre aussi l’héroïsme des armées de Novgorod lors de la bataille de Poltava. 

Il y a aussi un rappel d’une résistance courageuse comptant 10 mille novgorodiens lors de la Guerre nationale de 1812, de l’exploit des gardes du corps du régiment des dragons lors de la guerre russo-turque ainsi que des mérites des unités militaires de la province de Novgorod lors de la guerre russo-japonaise et la Première guerre mondiale. 

L’histoire contemporain présente des scènes de la Grande guerre nationale: l’exploit d’Alexandre Pankratov qui lors des batailles pour Novgorod en 1941 a fermé une mitrailleuse allemande par son propre corps; la guérilla sur le territoire occupé de la région de Novgorod et bien sûr la libération de la ville par l’Armée rouge lors de l’opération Novgorod-Louga. Les habitants de Novgorod effectuant leur devoir militaire lors des conflits au tournant des XX-XXI siècles ne sont pas oubliés non plus.

 
Рядом находятся
↑ Наверх