Русский English Deutsch Le français Español Lingua italiana Suomi Svenska 中
Поиск
/ Tourisme religieux
Tourisme religieux

L'histoire séculaire de Novgorod est indissolublement liée au destin d'orthodoxie à sa terre. Le diocèse de Novgorod est un des plus anciens diocèses russes. En 2009 on célèbre 1017 ans depuis sa création.

Pendent des siècles la terre de Novgorod se distinguait par des temples et monastères nombreux, qui étaient les centres de la vie sociale, morale et spirituelle. La Cathédrale Sainte-Sophie de Novgorod (1045-1050) était le centre, qui réunissait tous les habitants de Novgorod: ''là où est Saint-Sofie on trouve Novgorod''. La bibliothèque célèbre de Saint-Sofie avait un grand nombre des livres. Un de les plus anciens d'eux est ''L'Evangile d'Ostromir'' et ''Poutiatina Mineia'' (un tome séparé du livre d'office de l'église orthodoxe), datée du XI siècle.

Au cours de son histoire riche la terre de Novgorod a donné au monde un grand nombre des saints. Leur masse comprend des représentants du clergé et des princes pieux, des révérends et des innocents au nom de Christ. Cinq évêques de Novgorod sont devenus Patriarches, y compris Patriarche actuel de Moscou et de toute la Russie Alexis II (Ridiguer).

Des monuments uniques de la peinture et de l'architecture de temple de l'ancienne Russie sont inscrits sur la liste du patrimoine culturel de l’ Unesco. Ils attirent jusqu'au présent des pèlerins et des touristes nombreux de la Russie, ainsi que des pays du proche étranger et d' étranger lointain.

Appelle la bénédiction de Dieux pour tous les hôtes de la terre ancienne de Nocgorod!

Lev, Archevêque de Novgorod et de Staraia Roussa 
 

La Patrie de l' Orthodoxie russe

En 988 le prince Vladimir le Grand, fils de Sviatoslav I, a imposé à son peuple le christianisme de rite byzantin. Des idoles païennes ont été jetés dans les rivières et lacs, et aux places des temples païens on a commencé à créer des églises orthodoxes. Dans les années 1045-1050 on a construit à Novgorod La Cathédrale majestueuse en pierre de Sainte-Sophie, qui est ouverte jusqu'à nos jours et reste actuellement le plus anciens temples de la Russie contemporaine. Pendent presque X siècles cette cathédrale était liée non seulement à la vie religieuse et civile de Novgorode, mais à l'essence spirituelle du peuple ancien russe.

Novgorod était successivement environné par une chaîne étroite des monastères, dont les moines occupaient souvent de grands postes d'église dans les regions différentes de la Russie, y compris Moscou. De bons acts des créateurs des monastères – Antoine de Rome (Antoniï Rimlianin) et Vaarlaam Khoutynskï – était la raison pour la canonisation des révérends.

En XV siècle le pouvoir des messeigneurs de Nevgorod change: il touche touts les domains de la vie de la ville. L'archevêque devient pratiquement le chef de la république oligarchique de boyard. Novgorod de ce temps rappelle Vatican où un pouvoir séculier est entièrement sous au clergé. A la différence de Vatican, sous la gestion de l'archevêque de Novgorod était un immense territoire, égal de France, Belgique et Pays-Bas en ensemble ou de territoire de Texas. Ce n'est que la victoire de Moscou et l'entrée de Novgorod à l'Etat centralisé qui ont mis un terme à cette république autonome.

Les monastères du diocèse de Novgorod

Les monastères créaient toujours le charme de la terre russe. Ces endroits, où des moines pieux priaient des jours et des nuits, attirait toujours des gens. En laissant leurs fardeaux lourds, ils refusaient la vie laïque pour se joindre aux choses éternelles, à ce que console la douleur de ceux qui sont inconsolables, donne l'espoir à ceux qui sont désespérés, renforce la foi à ceux qui en doutent et réjouit bien le coeur, épuisé sans foi.

À la longueur de plusieurs siècles les couvents avaient une grande signification dans la vie des habitants de Novgorod. On a aujourd'hui une possibilité de raconter de ces couvents de la terre de Novgorod, qui ont insurgé de l'abandon, ayant fait renaître l'esprit de la vie monacale. Dans Veliky Novgorod c'est le monastère pour femmes de Varlaam Khoutynsky, le monastère pour femmes Nikolo-Vjazhishchsky, le monastère pour hommes de Saint Georges (Youriev). A Valdaï - le monastère pour homme Iversky Svjatoozersky Bogoroditsky.

Des services russes et étrangers de pèlerin organisent des circuits à la région de Novgorod. Le voyage de six jours consiste à la connaissance avec Veliky Novgorod, Valdaï et Staraïa Russa: la vigile dans la cathédrale de Saint-Sofia à Veliky Novgorod, la visite du monastère Rozhdestvensko-Bogoroditsky Perynsky, du couvent pour hommes Svjato-Juriev, des monastères pour femme de Varlaam Khoutynsky et de Nikola Vjazhishchky, des temples Starorussky où on trouve l'icône miraculeuse de la Mère de Dieu "Starorusskaia", la Maison-musée de F.M.Dostoïevskï, ainsi que le Musée des cloches et le couvent de Valdaï pour hommes Iversky.

Diocèse de Novgorod de l'Eglise Orthodoxe Russe
tel.: (816 2) 63 54 13  

↑ Наверх